Furniture and Decoration Furniture and Decoration       Accès exposant Accès exposant   Accès membre Accès membre

L’abat-jour : un accessoire du luminaire indispensable !

Initialement inventé pour diriger la lumière tout en préservant la vue d’une lumière trop agressive, l’abat-jour est un objet qui permet quelques excentricités.

L'abat-jour, une double fonctionnalité

Au début l’abat-jour, ou garde-vue, était destiné à protéger de l’éblouissement de la lumière. Aujourd’hui, il permet de modérer la luminosité en faisant ainsi varier les ambiances. Bien entendu, un lampadaire dirigera la lumière en fonction de l’inclinaison de son abat-jour. Un designer allemand rédigea en 1985 une nouvelle amusante intitulée Le cauchemar d’Edison, dans laquelle l’inventeur de l’ampoule est angoissé par cet objet qui pour lui signifiait littéralement « tuer le jour ». Bien loin de cette expression littérale, l’abat-jour magnifie au contraire la lumière et lui permet de s’intégrer dans la décoration.

Un complément de décoration pour le lampadaire

L’abat-jour se pose sur un lampadaire dans le salon ou une petite lampe de chevet dans la chambre. Qu’il s’agisse d’une applique ou d’un lampadaire, l’abat-jour fait varier les couleurs, les matières, les motifs ou les formes. Le matériau peut changer, allant du coton au tissu en passant par le lin. Cet accessoire luminaire peut être parfois très original et permet alors de parfaire une décoration dans le détail. Le style peut être classique, baroque, urbain ou encore moderne. Les seules limites à la création d’un abat-jour sont celles de l’imagination.